ronds decoratifs
logo Paris-Montagne

L'association

Paris-Montagne mobilise la communauté scientifique pour développer de nouveaux modes de médiation et oriente son action en direction de jeunes dont l’accès au monde de la recherche est limité. Par ses différentes activités, l’association invente un espace où jeunes et chercheurs peuvent dialoguer directement.

En mettant la recherche au cœur d’un processus d’apprentissage à la citoyenneté, l’association cherche à contribuer à une meilleure appréhension des sciences par le grand public et à lutter contre les phénomènes d'autocensure.

A travers ses différents programmes, Paris-Montagne fait le pari de l’apprentissage et du goût du questionnement pour donner confiance en son potentiel aux publics les plus fragiles. 


La Science Académie

Le programme Science Académie s’adresse à des lycéens ayant un goût prononcé pour les sciences mais éloigné du monde de la recherche de par leur environnement socio-économique. Il espère faciliter leur engagement dans les filières scientifiques en leur proposant des stages de découverte en laboratoire pendant les vacances.
À terme, ces jeunes issus de milieux sociaux divers contribueront certainement au développement du monde scientifique de demain.
Afin d’ouvrir des opportunités, les jeunes sont sélectionnés en fonction de leur motivation et sur critères sociaux, non pas sur leurs résultats scolaires.

Lutter contre le phénomène d’autocensure

Du fait de leur environnement social, de nombreux jeunes pensent que le monde scientifique leur est inaccessible. Nous leur offrons un terrain d’expérimentation pour s’affirmer et nouer des contacts avec des chercheurs. Forts de ces rencontres, les lycéens osent s’engager dans des études scientifiques longues.

Renouer un lien entre recherche et société

Pour comprendre les problématiques auxquelles nos sociétés sont confrontées aujourd’hui et appréhender celles de demain, les jeunes ont besoin de décrypter les enjeux scientifiques, technologiques et éthiques. Immerger ces jeunes dans le quotidien de la recherche scientifique, c’est faire d’eux une génération de citoyens avertis.

Développer une citoyenneté active

L’association incite les jeunes à adopter une démarche scientifique par le questionnement et l’expérimentation. Elle les amène à développer une réflexion sur le monde qui les entoure. Par sa démarche critique, Paris-Montagne considère que la science est une méthode pour engager les individus et les groupes vers une citoyenneté active et créative.

Les activités

- Des stages de découverte en laboratoire ;
- Un congrès de «  Science Académiciens » ;
- Des semaines thématiques pluridisciplinaires ;
-Un mini-projet de recherche en anglais;
- Des séjours scientifiques à l’étranger ;
- Une colonie scientifique à l’École normale supérieure ;
- Le festival Paris-Montagne ;
- Une réunion annuelle sur l’orientation

 

Le public

Le programme Science académie concerne les lycéens de toutes classes et de toutes les filières. La priorité est donnée aux jeunes issus de milieux dits sensibles (ZEP, ZUS, quartiers prioritaires...). Depuis sa mise en place en 2006, plus de 2000 lycéens ont eu accès aux différentes activités proposées en Ile de France, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et aussi à Lille, Nancy, Toulouse et Nouméa.

Pour favoriser le plus grand nombre de bénéficiaires, la participation aux activités est entièrement gratuite, transports et repas sont de plus pris en charge.

 Plus d'informations : Science Académie


Le festival

Le festival Paris-Montagne a pour but d’initier le jeune public à la démarche de recherche grâce à des expérimentations ludiques. Il favorise une approche originale des sciences en faisant appel à toutes formes d'expression : animations, spectacles, rencontres informelles…
Depuis 2013, le festival se déplace dans les collèges d'Ile-de-France et se conclu, en juillet, par une journée gratuite et ouverte à tous à l’École normale supérieure.

 

Guidés dans leur questionnement par des doctorants, ce sont plusieurs centaines de jeunes qui s’interrogent, sans tabou,  sur « les connexions », « l’erreur » ou encore « les interdits » : des thèmes originaux qui montrent les sciences dans tout leur dynamisme et la recherche dans toute sa pertinence.

Plus largement lieu de culture et d'éducation à la citoyenneté, notre festival veut susciter la curiosité et la réflexion autour de ces thématiques qui visent à faire réfléchir sur des questions scientifiques et à surprendre dans la façon de les aborder.

Plus d'informations : Festival

 


Questions de sciences, Enjeux citoyens²

QSEC² a pour ambition de développer le dialogue entre citoyens, chercheurs et élus autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques. 

Des expositions interactives, ludiques et participatives seront accompagnées d'un programme événementiel. Elles attirent des citoyens de tous horizons en leur offrant la possibilité de participer au débat.

Le projet est porté par un consortium de 8 associations spécialisées dans la médiation culturelle scientifique. Paris-Montagne met en œuvre le projet dans les Hauts-de-Seine en impliquant les structures culturelles, scientifiques, éducatives, économiques et politiques du territoire.

De 2014 à 2017la thématique de l'Air sera explorée : quels sont les impacts de l'Homme sur l'air et de l'air sur l'Homme ?

Plus d'informations : QSEC


Projets internationaux

SIS Catalyst

Paris-Montagne participe au projet « SIS CATALYST - Children as change agents » du 7ème « Programme Cadre de Recherche et Développement » de l’UE au sein du volet science et société. Les thématiques de ce projet sont les enjeux et perspectives du dialogue entre enfants et institutions. Grâce à son expertise en médiation scientifique, l’association est présente sur deux des dix groupes de travail de ce programme. Le premier concerne la valorisation de notre modèle « festival de sciences » ; le second s'intéresse au rôle du dialogue entre les enfants et les décideurs de la sphère éducative.

Médiation en situation de conflits

En parallèle, l'association s’exerce à la médiation scientifique dans des contextes sociaux ou politiques difficiles. Deux projets sont ainsi en cours dans des zones de conflits : une fête de la science dans les territoires palestiniens et des ateliers pour les étudiants serbes et croates. Ces acteurs locaux transmettront à leur tour les valeurs de la recherche (dialogue dans la diversité, persévérance, importance du questionnement permanent...) permettant de contribuer à l'initiation à la citoyenneté.

Plus d'informations : Projets Internationaux


Formations

Rendre compte des résultats de la recherche, en expliquer les enjeux et susciter l’intérêt de la société civile pour les sciences est une mission pour les chercheurs (loi 82-610 d’orientation pour la recherche) qui n’est pas toujours aisée.

Aussi, Paris-Montagne propose un ensemble de formations à la médiation scientifique qui donne des repères vis-à-vis des notions de vulgarisation, de transmission ou de communication et propose des apports pratiques et des mises en situation.

Grâce à nos formations les doctorants des universités Paris 3, 5, 7, 10, 11 et 13, Lyon 1 ainsi que des écoles normales supérieures ont pu faire découvrir à un large public les implications de la recherche, partager les modes de construction des savoirs et renforcer leurs points de contact avec la société.

Plus d'informations : Formations


Ce qui motive notre action...

Nous pensons qu’aujourd’hui la science a besoin de diversité culturelle et sociale. L'initiation à la recherche scientifique pousse à s’impliquer dans la vie citoyenne et politique. Les acteurs scientifiques que nous formons aujourd’hui seront donc les acteurs citoyens de demain.

L’idée de Paris-Montagne a germé au sein d’un petit groupe de jeunes chercheurs, en 2005, après les troubles dans les banlieues françaises. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour faire venir dans les institutions de recherche la jeunesse de ces quartiers et lui proposer une invitation à la découverte des défis scientifiques actuels ?

Autour de cette idée simple, Paris-Montagne mobilise la communauté scientifique pour développer de nouveaux modes de médiation scientifique, insuffler aux jeunes une curiosité - voire de la passion - pour les sciences. Paris-Montagne se concentre sur les jeunes des milieux défavorisés, peu familiers avec le milieu scientifique et académique. Parce qu’ils manquent de réseaux et souffrent d’autocensure, nous les accompagnons, les conseillons et les incitons à prendre des initiatives. La dynamique lancée par Paris Montagne se poursuit donc grâce aux jeunes qui propagent leur engouement pour le savoir et leur soif de questionnement.

Fichier attaché : Plaquette_institutionnelle_PM_2014.pdf 425.18 Ko
Dernière modification : 01/12/2014 15:12
Decor bas droite Decor bas droite pour scroller